Auffray Manoel

Auffray Manoel

Je commence une thèse sur les liens entre la Politique Agricole Commune et le rapport à la nature des agriculteurs, encadrée par Floriane Clément-Kumar (Dynafor) et sous la direction de Danièle Magda (Agir) et Xavier Arnauld De Sartre (SET). Je cherche à interroger cette politique publique en mobilisant l’enquête ethnographique. Le but étant de penser conjointement pouvoirs, pratiques et représentations. Je devrais réaliser mon terrain dans la LTER « Côteaux et Vallées de Gascogne ».

Après avoir étudié la science politique et l’anthropologie à Lyon et à Lisbonne. J’ai été diplômé en 2018 d’un master de géographie de l’Université Bordeaux Montaigne et de l’Université de Bayreuth en Allemagne. J’ai fait mon mémoire en Ouganda, sur le Mont Elgon, où j’enquêtais sur les interactions entre agriculteurs et projets de développement.

Gonella Gabriel

Gonella Gabriel

Concilier agriculture et apiculture dans les paysages agropastoraux du parc national des Cévennes : une approche transdisciplinaire centrée sur les ressources florales.

Hamrouni Yousra

Hamrouni Yousra

Télédétection hypertemporelle des peupliers

Lagrange Adrien

Lagrange Adrien

Du démélange pixellique à la classification thématique - Apprentissage multi-résolution pour l'analyse hiérarchique d'images hyperspectrales et hypertemporelles

Doctorant associé

Laroche-Pinel Eve

Laroche-Pinel Eve

Caractérisation de l’état sanitaire de la vigne par imagerie multi- et hyperspectrale

Mallet Pierre

Mallet Pierre

Synergies entre agriculture et biodiversité en plaine deltaïque rizicole.

L’objectif de mon projet de recherche et d’identifier des pratiques culturales et des modes de gestions des paysages adaptés à l’accueil de la biodiversité et à l’expression des dynamiques du vivant dans les milieux agricoles.

Mouillard-Lample Léo

Mouillard-Lample Léo

Gestion spatiale et collective de l'apiculture conciliant production de miel et conservation des abeilles sauvages dans le parc national des Cévennes.​

"Les ressources florales apportent nectar et pollen aux abeilles domestiques et sauvages. Certains travaux suggèrent l’existence d’une compétition entre abeilles domestiques et sauvages et entre colonies d’abeilles domestiques. Nous proposons de prendre cette question en considérant les ressources florales comme des biens communs selon le cadre d'Oström. Avec une approche interdisciplinaire mêlant relevés écologiques de succès d’approvisionnement en nectar et en pollen et entretiens d’apiculteurs et d’apicultrices, nous visons à mieux comprendre le système socio-écologique apicole du parc national des Cévennes. Nous mettrons en place un processus de concertation en suivant la démarche de modélisation d'accompagnement pour savoir si ce cadre d’analyse est opérant pour assurer une apiculture durable et la préservation des abeilles sauvages."

Doctorant à l'université d'Avignon, je suis encadré par Axel Decourtye de l'Institut technique de l'abeille et de la pollinisation (ITSAP), Mickaël Henry de l'unité Abeilles et environnement de l'INRAE Avignon, et Cécile Barnaud de DYNAFOR à l'INRAE Toulouse.

Rivers-Moore Justine

Rivers-Moore Justine

Contribution des arbres des paysages agricoles aux services écosystémiques de régulation

Tortosa Axelle

Tortosa Axelle

Evaluation de la complémentarité entre cultures et forêts pour le contrôle biologique des lépidoptères ravageurs par leurs prédateurs vertébrés et arthropodes